Vienne en pratique

Comment y aller ?

En avion. Chaque jour, ou presque, il y a des vols entre Bruxelles et Vienne. Petite astuce, Vienne n’est qu’à seulement une heure de train de Bratislava. Les vols entre Bruxelles et la capitale de la Slovaquie sont parfois beaucoup moins chers. Cela peut donc valoir la peine de comparer les deux options.

Quelle période ?

Tout l’année. J’ai été à Vienne à deux reprises novembre et c’était le début des marchés de Noël qui donnent une autre ambiance à la ville. En été, vous pouvez profiter de longues journées et des terrasses. C’est également agréable.

Visa : L’Autriche fait partie de l’Union Européenne. La carte d’identité suffit pour les ressortissants européens.

Monnaie : L’Euro

Mode de paiement : Il est facile de trouver des distributeurs et la carte est acceptée pratiquement partout dans les lieux touristiques.

Internet : Comme c’est un pays européen, vous disposez du roaming qui permet d’utiliser votre abonnement belge dans les mêmes conditions qu’en Belgique. Pratique. 🙂

Électricité : C’est la même chose qu’en Belgique. Pas besoin d’adaptateur.

Sécurité : Aucun problème si vous faites attention, comme partout, à ne pas vous promener avec votre portefeuille qui sort de votre sac à main.

Transports en commun : Vienne compte plusieurs lignes de métro mais la plupart des lieux touristiques du centre de Vienne sont accessibles, entre eux, facilement à pied. C’est à Vienne que j’ai utilisé pour la première fois l’application Uber en 2017. Et je ne sais pas si c’est encore le cas aujourd’hui, mais à l’époque, c’était hyper bon marché. Si vous êtes à plusieurs, cela devient vite très bon marché pour vous rendre d’un point A à un point B quand ils sont un peu éloignés l’un de l’autre.

Laisser un commentaire