A la découverte de Clervaux et Vianden au Luxembourg

Le Luxembourg, un des plus petits pays d’Europe. En mai 2021, j’ai décidé au dernier moment de me rendre au Luxembourg pour quelques jours. La Belgique venait de rouvrir ses frontières mais de nombreux pays imposaient encore des restrictions importantes contre le Covid-19. Comme les restaurants ne pouvaient ouvrir qu’en terrasses et en journée, j’ai séjourné au Château de Strainchamps en Belgique (où une offre proposait des repas en chambre) et de chaque jour partir en expédition au Luxembourg.

Le Luxembourg est un petit pays mais avec une grande richesse en termes de patrimoine et de paysages. J’ai commencé ce périple luxembourgeois par la découverte des villes de Clervaux et Vianden. Toutes les deux sont connues pour leur château.

Clervaux

Clervaux se situe au Nord du Luxembourg. L’attrait de Clervaux est principalement son château qui abrite un musée sur la bataille des Ardennes. Si je n’ai pas visité le musée, j’ai apprécié me promener dans le petit jardin du château. La ville de Clervaux est assez petite. Et avec le Covid tout était pratiquement fermé.

Après avoir fait le tour de Clervaux, j’ai mis le cap sur Vianden. Changement de décor et d’ambiance. Il y avait beaucoup plus d’animations à Vianden qui est à l’est du Luxembourg près de la frontière allemande.

Vianden

En arrivant sur la ville de Vianden, vous ne pouvez pas louper la magnifique vue sur le château. En 1871, Victor Hugo n’a trouvé que des ruines du château lors de son passage à Vianden. Aujourd’hui, la forteresse a été reconstruite. Il est possible de visiter le château et la visite est très instructive.

Après la visite du château, où le parking est payant, j’ai rejoint le centre de Vianden à quelques centaines de mètres de là. Le long de l’Our, le centre de la petite ville est très sympa. Et il faisait beau ce jour-là et les gens profitaient des terrasses.

J’ai terminé la journée par une petite randonnée au parc de la Haute-Sure mais je vous en parle dans un autre article.

Laisser un commentaire