Une journée à la découverte du Mont-Saint-Michel

Sur le chemin pour un road-trip de plus de deux semaines en Bretagne, j’ai fait une escale au Mont Saint-Michel. Et ce n’est pas ici que je vais relancer le débat sur le Mont Saint-Michel est-il en Normandie ou en Bretagne ? Même si j’ai un avis très personnel. 😉

Après une journée de route depuis Bruxelles, je suis arrivée sur le site du Mont Saint-Michel. Depuis la destruction de la route qui menait jusqu’au pied du Mont et de son parking, il est maintenant uniquement accessible à pied ou par navette. Un grand parking se situe à proximité du début du pont-passerelle qui mène au Mont Saint-Michel. C’est également à cet endroit qu’un complexe hôtelier est installé avec plusieurs hôtels et restaurants.

Une nuit à côté du Mont

Afin d’être le plus proche possible du Mont, c’est là que j’ai passé la nuit. J’ai séjourné au Mercure Mont Saint-Michel. La chambre était confortable. Petit bémol, la toilette était dans un mini-placard. Par contre, la salle de bain était très grande. Le soir de mon arrivé, j’ai mangé au restaurant le Pré Salé qui est le restaurant de l’hôtel. Un repas trois services de bonne qualité. Par contre, le service enchaînait les plats à grande vitesse. Cela ne permettait pas de profiter de la soirée. Le petit-déjeuner est servi au même endroit et il était classique.

Tôt le matin

De bonne heure et après une bonne nuit de sommeil, je suis partie à l’assaut du Mont Saint-Michel. J’ai démarré avant le début de la navette afin d’éviter la grande foule. Si la navette gratuite est pratique pour gagner un peu de temps au retour, je vous conseille de vous rendre jusqu’au mont à pied. C’est le meilleur moyen pour le voir se rapprocher de vous au fur et à mesure de votre progression. C’est aussi l’opportunité de prendre des photos et de voir passer quelques moutons. En 30 minutes à pied, vous êtes au pied du Mont prêt à le découvrir.

Avec les règles covid en juin 2021, il fallait réserver les tickets pour la visite de l’Abbaye avec des créneaux horaires à bien respecter. N’ayant pas envie d’avoir trop de contraintes, j’ai zappé la visite de l’Abbaye. Par contre, j’ai adoré découvrir le Mont par ses remparts qui font presque le tour du Mont. Certaines parties n’étaient pas accessibles ce jour-là. Je suis ensuite revenue par la « rue » principale du Mont où vous avez toutes les boutiques et les restaurants.

La météo est ensuite devenue plus compliquée. Avant d’être trempée, j’ai pris la navette pour rejoindre le parking. Je suis très contente d’y avoir été tôt le matin, j’ai ainsi pu, un peu, éviter les groupes scolaires et les touristes d’un jour.

Petit conseil pour les familles avec des jeunes enfants, il y a énormément de marches sur le site même du Mont Saint-Michel. Je n’ai pas d’enfants mais j’ai vu plusieurs familles galérées avec des poussettes. Je préfère vous prévenir si vous envisagez d’y aller avec vos enfants.

Laisser un commentaire