Les immanquables pour un city-trip à Boston

Entre Boston et moi, ce fut le coup de foudre immédiat. C’est un véritable coup de cœur que j’ai eu pour cette ville. J’adore les États-Unis, mais seulement pour les vacances. A Boston, je me suis dit que c’était une ville où je pourrais m’y installer sur du long terme. Une grande ville américaine mais à taille humaine. C’est également une ville avec un port. Et j’adore toutes les villes d’eau. C’est aussi une ville avec de grands parcs.  Les gens ne sont pas stressés comme à New-York. Enfin, c’est une ville où on peut facilement se promener d’un coin à l’autre à pied sans faire des distances interminables. Bref, une ville qui respire le bon vivre.

Parmi les incontournables à voir à Boston, il y a bien entendu le campus de l’université d’Harvard. Il s’agit de la première université des États-Unis. Elle existe depuis 1636. C’est, sans aucun doute, la plus prestigieuse des universités américaines. Celle dont on parle dans tous les films qui mettent en scène des étudiants aux USA. Harvard a également été fréquentée par d’anciens présidents américains comme John Fitzferald Kennedy et Barack Obama. Le campus est très étendu et je me suis concentré sur les édifices historiques dans le Harvard Yard. Saviez-vous que cela porte bonheur de caresser la chaussure de la statue de John Harvard ?

Si vous voulez ramener un souvenir, il existe sur le campus, un énorme magasin où vous trouvez de nombreuses choses estampillées « Harvard ». Si vous êtes étudiant, vous pouvez équiper votre kot(belgicisme pour dire chambre d’étudiant) et vous habillez aux couleurs de votre université. Il existe même des vêtements pour enfants et de la vaisselle. Ce genre de magasin existe pour chaque université. Elle s’adresse avant tout aux étudiants qui peuvent aussi y acheter leurs livres scolaires. Mais elle est accessible au public et donc chacun peut s’habiller aux couleurs de l’université de son choix.

Les États-Unis, c’est la culture pour le sport et notamment pour le Base-Ball. La ville de Boston dispose d’une très bonne équipe avec les Red Sox. Le stade, Fenway Park, existe depuis 1912. Amateur de base-ball ou non, il est possible de visiter le stade. J’ai toujours eu une passion pour la visite des stades donc Fenway Park n’a pas échappé à la règle.  Et ce même si je n’y connais rien au Base-Ball. Et pour la petite histoire, je l’ai visité un jour de match avec des supporters de l’équipe adverse. Passionné par la base-ball, le guide vous raconte un tas d’anecdotes que vous signerez presque pour devenir membre du fan club des Red Sox.

J’ai également adoré me promener dans le quartier de Beacon Hill. Il s’agit du plus ancien quartier de la ville. Il compte de jolies petites rues où il est agréable de se promener, des parcs et des petites boutiques sympathiques avec notamment la Charles Street qui concentre un grand nombre de magasins.

La meilleure façon de découvrir Boston est de se promener en passant d’un quartier à l’autre sans but précis. J’ai également le souvenir qu’on mangeait très bien à Boston. Un peu mieux que dans certaines villes des États-Unis avec une série de bons petits restos. Malheureusement, comme cela remonte à 2018 et que je n’avais pas encore le projet de ce blog, je n’ai gardé aucune adresse. Si vous en avez, n’hésitez pas à le signaler en commentaire ;-).

Laisser un commentaire